Les actions de Macao de sont effondrées

63.jpg

Les actions de jeu de Macao sont tombées cette semaine puisque les investisseurs ont peur que les restrictions chinoises aux voyages puissent nuire l’essor des casinos de Macao, en nuisant aussi les opérateurs globales comme Las Vegas Sand.

Les dernières restrictions aux visas pour les voyageurs chinois, qui ont limité les visites à Macao, sont en train d’éteindre la principale source de revenus du pays. En ces derniers jours l’on a informé que les revenus du jeu ont tombé un 3,4% à 873,4 millions de dollars en septembre par rapport à l’an dernier. Le gouvernement de Macao a évité les commentaires.

Les actions de l’opérateur de casinos Galaxy ont tombé d’un 11% tandis que Shun Tak qui opère un ferry entre Hong Kong et Macao a tombé un 13%, beaucoup plus que le 4% du marché.

«Il y a une préoccupation par rapport à d’autres restrictions pus sévères aux visas que les préalablement instaurées » a dit Gabriel Chan, analyste de Crédit Suisse. « Les restrictions sont en train de nuire le secteur. D’après les chiffres estimés, les revenus du jeu ont tombé entre un 3 et un 5% en septembre. La chute des actions et de la croissance économique et les préoccupations par rapport au financement sont en train de harceler le secteur du jeu à niveau mondial.»
Cependant, les investisseurs ont aussi peur d’un affaiblissement de Macao, après des années de croissance sans précédents, du aux restrictions des voyages qui ont pour objectif lutter contre le lavage d’argent et les activités illégales. En avril Macao a cessé de concéder des licences à des nouveaux casinos.

Maintenant la concurrence est féroce et les marges de profit de la part des opérateurs de jeu VIP sont en train d’affecter les revenus des casinos, selon les analystes. La dernière restriction du 1er octobre passé, limite les résidents de Guangdong à une visite à Macao chaque trois mois, au lieu de chaque deux mois, comme auparavant.

Les plus grandes entreprises du jeu à niveau mondial ont des investissements importants à Macao. Une crise serait très nuisible en un moment où le marché de Las Vegas est en baisse, dans le cadre de la crise économique mondiale. Macao n’a pas communiqué les données des casinos pour le premier trimestre. Le 20 août, les actions ont tombé entre le 6,5 et le 11% à New York, après un report de Lusa, dans lequel l’on dit que Chine pourrait mettre encore plus de restrictions aux voyages.

Pour 2008, les revenus du jeu de Macao pourrait s’accroitre d’à peu près un 32%, a dit Chan de Crédit Suisse. C’est moins que le 50% de la croissance en 2007. Pendant les premiers huit mois de 2008, les revenus du jeu ont augmenté de plus d’un 40%. A long terme, quelques analystes ont annoncé que le manque de crédit pourrait paralyser plusieurs projets d’expansion de haut profil à Macao.


Close